POURQUOI ET COMMENT PRENDRE SOIN DE MOI

 Non classé

POURQUOI ET COMMENT PRENDRE SOIN DE MOI ?

POUR ALCHYMED

par Sylvie Bérubé (Lüna)

de l’École Internationale du Féminin Sacré

prendre-soin-de-soi

POURQUOI PRENDRE SOIN DE MOI ?

Je prends soin de moi parce que je suis importante et que j’ai aussi besoin d’être bien moi-même pour bien prendre soin des autres. J’ai besoin de nourrir toutes les dimensions de mon être que ce soit mon corps, mon coeur, mon esprit et mon âme, pour m’épanouir dans ma féminité, ma masculinité, ma sexualité et ma spiritualité. Pour maintenir l’équilibre, je choisis de trouver de l’espace et du temps pour répondre à tous mes besoins physiques, émotionnels, mentaux et spirituels. C’est important!

Sylvie Bérubé (Lüna)


COMMENT PRENDRE SOIN DE MOI ?

Pour prendre soin de moi, je choisis de soigner et guérir mes blessures et de reconnaître le caractère sacré de mon être. Pour ce faire, je me crée un plan de santé, un horaire pour choisir de répondre à tous mes besoins. C’est l’équilibre qui maintient ma santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Voici comment prendre soin de moi:

En prenant soin de ma féminité

Pour prendre soin de ma féminité, j’ai besoin de douceur, de lenteur, d’écoute, d’amour, de sécurité, de beauté et de paix autour de moi, d’être entourée d’êtres chers, de partager, d’agir en communauté, d’être solidaire de causes justes pour l’humanité, de créer des espaces d’amour et de guérison, de soigner et guérir les grandes blessures de ma féminité et de reconnaître le caractère sacré de ma féminité pour développer mes grands pouvoirs féminins. Et vous, comment prenez-vous soin de votre féminité?

En prenant soin de ma masculinité

Pour prendre soin de ma masculinité, j’ai besoin de fermeté, de vitesse, de défi, de prendre des risques, de mener des combats justes, de communiquer, de m’affirmer, d’être libre, d’être solitaire et indépendante, de soigner et guérir les grandes blessures de ma masculinité, de reconnaître le caractère sacré de ma masculinité pour développer mes grands pouvoirs masculins. Et vous, comment prenez-vous soin de votre masculinité?

En prenant soin de ma sexualité

Pour prendre soin de ma sexualité, j’ai besoin de tendresse, de caresses lentes et douces, de sensualité, de toucher sacré, de musique envoutante, de caresses lentes, de temps pour éveiller ma libido, d’un espace sacré avec mon partenaire amoureux, de soigner et guérir les grandes blessures de ma sexualité, de reconnaître le caractère sacré de ma sexualité pour développer mes grands pouvoirs sexuels. Et vous, comment prenez-vous soin de votre sexualité?

En prenant soin de sa spiritualité

Pour prendre soin de ma spiritualité, j’ai besoin de temps et d’espace de silence, de contemplation, de méditation, de relaxation, d’écouter mon âme, ma sagesse intérieure, mes guides, les messages que l’Univers m’envoie à travers les signes de jours ou les signes de nuit et aussi de me relier à tout l’Univers; de donner un sens à ma vie; de soigner et guérir les grandes blessures de ma spiritualité, de reconnaître le caractère sacré de ma spiritualité pour développer mes grands pouvoirs spirituels. Et vous, comment prenez-vous soin de votre spiritualité?

En prenant soin de mon corps

“J’ai besoin de prendre soin de mon corps de femme parce que je le reconnais comme le temple sacré de mon âme. Mon âme a besoin de ce véhicule terrestre pour agir, évoluer et créer. Mon corps a besoin de bien se nourrir, de bien respirer, de bien boire, de bien manger, de bien bouger, de bien de se reposer, de bien se détendre, de bien dormir, de bien jouer et de bien rire. J’ai besoin de mon corps pour être dans ma puissance féminine et masculine afin d’accomplir ma mission, me réaliser, donner le meilleur de moi-même. Pour cela, il est nécessaire qu’il soit en santé, plein d’énergie, de vitalité et de force. Être fatiguée, peut m’amener dans l’impuissance, la déprime, le désespoir, le doute, la confusion, la peine, la tristesse, la peur, la colère, la frustration, l’angoisse, l’anxiété. Je reconnais l’importance de prendre soin de mon corps pour m’épanouir et rayonner toute la splendeur de mon être. “Et vous, comment prenez-vous soin de votre corps?

En prenant soin de mon coeur

Je prends soin de mon coeur de femme parce que je le reconnais comme un grand réceptacle de l’amour infini qui circule en moi. Le Féminin Sacré qui m’habite me relie directement à mon coeur. Mon âme est reliée à ce réservoir d’amour afin de me nourrir, de me permettre d’être, d’agir, d’évoluer et de créer. Mon coeur a besoin d’aimer, d’être en relation d’amour avec moi-même et avec les autres, de bien aimer, d’être bien aimée, de donner généreusement sans attente, de recevoir, d’être libre, d’écouter, d’exprimer mes émotions, de pardonner. Pour cela, il est nécessaire qu’il soit léger, qu’il se libère de toutes les entraves ou charges émotionnelles qui le cristallisent, le cuirassent et l’obligent à se fermer. “Et vous, comment prenez-vous soin de votre coeur? 

En prenant soin de mon esprit

Et vous, comment prenez-vous soin de votre esprit? Pour en savoir plus sur le pourquoi et le comment prendre soin de son esprit de femme

En prenant soin de mon âme

Et vous, comment prenez-vous soin de votre âme? Pour en savoir plus sur le pourquoi et le comment prendre soin de son âme de femme


EXERCICES À PRATIQUER

Écrivez ce dont vous avez besoin pour prendre soin de vous,

les besoins de votre corps, de votre féminité, de votre masculinité, de votre sexualité de votre spiritualité,

de votre corps, de votre coeur, de votre esprit et de votre âme.

Choisissez les priorités de chaque jour et établissez un plan de santé pour maintenir l’équilibre dans votre vie en répondant à vos nombreux besoins.


Découvrez la série d’articles que j’ai écrit sur le même thème: 

  • POURQUOI ET COMMENT PRENDRE SOIN DE MON CORPS DE FEMME ? Voir
  • POURQUOI ET COMMENT PRENDRE SOIN DE MON COEUR DE FEMME ? Voir
  • POURQUOI ET COMMENT PRENDRE SOIN DE MON ESPRIT DE FEMME ? Voir
  • POURQUOI ET COMMENT PRENDRE SOIN DE MON ÂME DE FEMME ? Voir

femme arbre rose

 logo-feminin

Comments are closed.