LIBÉRER LA CUIRASSE PELVIENNE PAR LA MLC ©

 BLOGUE

LIBÉRER LA CUIRASSE PELVIENNE PAR LA MLC ©

méthode de libération des cuirasses

Voici la présentation de la dernière cuirasse qui termine la présentation des cuirasses de la Méthode de Libération des Cuirasses MLC©. Depuis plusieurs mois, je vous décris les cuirasses selon la vision de Marie Lise Labonté et je vous parle de l’importance de les libérer par les mouvements d’éveil corporel de la Méthode de Libération des Cuirasses MLC©.

Nous avons visité les cuirasses suivantes: (Voir les propos de Sylvie Bérubé sur chaque cuirasse)

– la cuirasse fondamentale (Pulsion de mort)

– la cuirasse d’impuissance et désespoir

– la cuirasse du mal-aimé

– la cuirasse de protection

– la cuirasse parentale

– la cuirasse d’appartenance

– la cuirasse narcissique

– la cuirasse sociale

Marie Lise Labonté s’est inspirée d’une autre vision des cuirasses, la vision des cuirasses de WILHEIM REICH, que j’ai commencé à vous décrire dans différents articles à raison d’une cuirasse par semaine;

– la cuirasse oculaire

– la cuirasse orale

 la cuirasse cervicale

– la cuirasse thoracique

– la cuirasse diaphragmatique

la cuirasse abdominale

Voici maintenant la CUIRASSE PELVIENNE:

LIBÉRER LA CUIRASSE PELVIENNE PAR LA MLC©

Selon la vision de Wilhem Reich,  la cuirasse pelvienne est la 7e à s’installer, après la cuirasse abdominale, diaphragmatique, thoracique, cervicale, orale et oculaire.

Cette cuirasse comprend les muscles du petit bassin et les organes génitaux, l’anus, le périnée et les muscles des jambes. Dans son expression affective, elle exprime l’A-sexualité, la colère, l’angoisse, la rage destructrice et le désespoir, la tristesse. Elle est la dernière cuirasse à se former et elle se forme au même âge que les cuirasses diaphragmatique et de l’abdomen.” *(Réf. “Au coeur de notre corps” – Livre de Marie Lise Labonté)

Pour la femme, la région pelvienne est une région très importante car elle est celle qui établit sa relation avec la Mère-Terre. Le danger de cette cuirasse est de couper la personne de son lien à la terre, de limiter son enracinement et de bloquer sa pulsion sexuelle.

Marie Lise Labonté associe la cuirasse pelvienne à la cuirasse narcissique et la cuirasse sociale,  à celle qui empêche d’être en contact avec la cuirasse d’appartenance, la cuirasse narcissique, cuirasse diaphragmatique la cuirasse de protection , la cuirasse thoracique, la cuirasse de l’impuissance et désespoir et la cuirasse fondamentale de la pulsion de mort .



Comments are closed.